17 juin 2022

Entretenir ses chaussures de sécurité

Entretenir ses chaussures de sécurité

Chaque jour, vos chaussures de sécurité peuvent être confrontées à la pluie, la boue, la chaleur, les produits chimiques... En contact direct avec vos chaussures, ces éléments vont influer sur la durée de vie de ces dernières. Suivez nos conseils pour en prendre soin.  

COMMENT LAVER L’EXTÉRIEUR DE VOS CHAUSSURES DE SÉCURITÉ ?  

En fonction de la matière de la tige (partie supérieure qui recouvre le pied) de vos chaussures de sécurité, différentes techniques de nettoyage doivent être employées : 



Pour vos chaussures de sécurité en cuir :  

Le cuir est une matière naturelle, qui vit. En effet, c’est une matière sensible aux dommages qui peut avoir tendance à vieillir, se dessécher ou encore se tacher.  Pour ces raisons, mais aussi pour des raisons esthétiques, de souplesse ou encore de robustesse, il est nécessaire d’entretenir le cuir.  



Pour l’entretien du cuir, nous vous conseillons tout d’abord d’appliquer un imperméabilisant en bombe avant de les porter. Pensez à répéter cette opération afin de maintenir l’action protective dans la durée. 



Pour laver le cuir, deux méthodes selon le cuir de vos chaussures de sécurité :  

  • Pour les chaussures de sécurité avec un cuir lisse (cuir pleine fleur) 

Nettoyez la matière en commençant par utiliser un chiffon doux afin d’enlever la poussière, puis utilisez une crème de beauté en effectuant des gestes circulaires, cette dernière permettra de nourrir et d’hydrater le cuir. 



  •   Pour les chaussures de sécurité avec un cuir velouté (croûte de cuir, cuir nubuck, cuir pull up) 

Lavez la matière en la brossant avec une brosse à poils doux afin d’éliminer l’ensemble des saletés et des poussières. N’utilisez pas de crème de beauté pour ce genre de cuir. Répétez ce geste régulièrement pour protéger vos chaussures Parade.

Pour vos chaussures de sécurité en microfibre : 

La microfibre est une imitation de cuir fabriquée à partir de fibres synthétiques. Tout comme la base du cuir véritable, le toucher est très doux. La surface peut être embossée avec différents types de grains et de couleurs. 

La tige des chaussures en microfibres peut être lavée avec un chiffon ou une éponge douce humidifiés et un peu de savon. Ensuite, passer un chiffon doux et sec afin d’enlever l’excédent d’humidité. 

Pour vos chaussures de sécurité en textile :  

Le textile est une matière réalisée à partir de fibres naturelles ou synthétiques. “Textile” est le terme qui définit la famille des matériaux à base de fils. 

Le textile est une matière qui a besoin d’être imperméabilisée afin de rendre la matière davantage hydrofuge. Imperméabiliser vos chaussures en textile vous permettra de le protéger contre les salissures et contre un vieillissement trop rapide.  

Pour nettoyer les chaussures textiles, privilégiez un chiffon humide. Attention, c’est une fausse bonne idée de passer vos chaussures à la machine à laver !  Le lavage en machine à forte température peut endommager vos chaussures ; risque de déformation des chaussures, risque de rétrécissement du tissu de la tige ou encore décoloration des couleurs.


Pour nettoyer la semelle extérieure (partie en contact direct avec le sol) de vos chaussures de sécurité, vous pouvez utiliser une éponge ou une brosse à dent humidifiées avec du savon afin d’enlever les dépôts et saletés.   


ET L’INTÉRIEUR DES CHAUSSURES ?  

Quand on parle de lavage des chaussures, on pense souvent à l’extérieur des chaussures, mais il est primordial de nettoyer aussi l’intérieur de ces derniers. Pourquoi ? Pour votre confort et pour éviter l’apparition de mauvaises odeurs et/ou des mycoses des pieds.  

  • Les mauvaises odeurs sont dues aux bactéries qui s’installent et se développent dans les chaussures. Renfermés dans les chaussures, les pieds créent de l’humidité, la sueur. Cette humidité est propice pour le développement des bactéries déjà présentes sur la peau. Ces dernières par le mécanisme de macération et de dégradation des cellules de la peau vont produire du méthanethiol, gaz étant responsable de cette odeur de pieds.

  • Un champignon à l’origine de la mycose des pieds. La mycose est causée par un champignon dermatophytes qui, après s’être installé à la surface de la peau, finit par pénétrer en dessous. Il peut toucher n’importe qui et est contagieux. Ces champignons apprécient les environnements chauds et humides pour s’y développer.  

Comment limiter les mauvaises odeurs et l’apparition de mycoses ?  

  • Porter des chaussettes et des semelles en matières absorbantes et respirantes. 

  • Évidemment, changer ses chaussettes quotidiennement et les laver à une température supérieure à 40°C 

  • Le soir, après utilisation de vos chaussures de sécurité, pensez à les mettre dans un espace de stockage favorisant la circulation de l’air :  

> Évitez de stocker vos chaussures de sécurité dans leur boîte en CARTON. Le carton est capable de conserver l’humidité et étant absorbant il peut aspirer et maintenir l’eau en son sein. 

      > Tirez un trait sur les BOÎTES EN PLASTIQUE hermétiques. Comme son nom l'indique, elles sont hermétiques, elles ne laissent donc place à aucuns échanges d’eau ou d’air. Elles conservent ainsi la chaleur et l’humidité de vos chaussures. 

  • Si vous le pouvez, changer régulièrement de chaussures afin de les laisser respirer durant plusieurs jours 

  • Laver ses pieds avec du savon et de l’eau, et surtout les sécher correctement en passant votre serviette, prévue spécialement pour vos pieds, entre chaque orteil. En effet, c’est la peau humide qui facilite le développement des bactéries et champignons. 

  • Afin de neutraliser les odeurs et avoir une action antibactérienne, vous pouvez pulvériser sur vos semelles intérieures un déodorant prévu à cet effet. 

Vous l'aurez compris, le lavage et l’entretien de vos chaussures de sécurité permettent d’assurer leur longévité dans le temps ainsi que votre confort dans ces dernières. Ne négligez pas ces conseils, chouchoutez vos chaussures !  

Partager ce contenu